Cad-Cam

Cad-Cam

Le dentiste prend une empreinte de la situation dentaire individuelle comme à l'accoutumée.

A partir de cette empreinte, notre technicien dentaire forme un modèle positif qui représente fidèlement la situation buccale du patient.

Ce modèle est enregistré par un scanner. Soit un laser, soit un palpeur balaye la surface totale du modèle.

CAD est l'abréviation anglaise de computer-aided design ce qui veut dire « construction assistée par ordinateur (CAO) » : à partir des données scannées, l'ordinateur établit un fichier numérique du modèle en trois dimensions. CAM est l'abréviation anglaise de computer-aided manufactoring et signifie « fabrication assistée par ordinateur (FAO)». Lorsque le modèle a été numérisé, deux solutions s'offrent au technicien dentaire. Soit il utilise un logiciel informatique pour réaliser virtuellement le châssis. Soit, il réalise en cire la forme de l'armature qu'il souhaite. Ce wax up sera scanné pour être transformé en données numériques.

Les données sont alors transmises à la fraiseuse. Si l'unité de fabrication ne se trouve pas dans le labo, ce fichier de données est envoyé par email au site de production. La machine-outil fraise, à l'aide d'un diamant, la masse brute d'oxyde de zirconium pour arriver à la forme du châssis dessiné. Différentes étapes de frittages sont encore nécessaires pour finaliser l'armature individualisée avec une précision de 10 microns.

Nos fournisseurs

Nobel Biocare
Wieland Dental